Pâques est donc le jour où les chrétiens fêtent la résurrection de Jésus-Christ. Près de 2000 ans après, que penser de cette fête ? Les Églises Protestantes Évangéliques affirment qu'il s'agit d'un fait historique, et que ce fait est le fondement de leur foi ! Sont-ils marginaux, dans la société dans laquelle ils vivent ? La France est un pays dit « christianisé »... Je sais que tous ne sont pas d'accord avec ce qualificatif. Je n'allonge pas, voici ce que pensent les personnes sondées.

A votre avis, Jésus-Christ a-t-il réellement existé ?

* Oui : 71,1 %
* Non : 18,4 %
* Autre : 10,5 %
Oui, la réponse « autre » peut surprendre, ici... Ce sont ceux qui disent : « ni oui, ni non ». Ils le disent peut-être parce qu'ils n'ont pas chercher à approfondir cette question et que finalement ça leur est égal.

Si Jésus-Christ a existé, à votre avis, était-il :

* Un homme comme les autres : 34,4 %
* Un homme extraordinaire : 9,4 %
* Un imposteur : 0 %
* Un mégalomane : 0 %
* Un grand prophète : 9,4 %
* L'envoyé de Dieu : 15,6 %
* Le Fils unique de Dieu : 37,5 %
* Il est réellement Dieu : 6,3 %
* Autre : 15,6 %
Ici, plusieurs réponses étaient possibles. La somme dépasse donc les 100 %.
Deux tendances semblent se dessiner parmi les personnes sondées, ceux qui voient en Jésus-Christ un simple homme, plus ou moins extraordinaire (et la tradition a amplifié son histoire) et ceux qui pensent qu'il est l'Envoyé, le Fils unique de Dieu. Peu croient qu'il est divin...
Et pourtant, la Bible affirme que Jésus-Christ est le Fils unique de Dieu, à la fois pleinement Dieu (deuxième personne de la Trinité) et à la fois pleinement humain (l'homme parfait par excellence). Elle dit également qu'Il a été envoyé parmi les autres humains pour leur révéler le Père et leur apporter le pardon de leurs mauvaises actions.

Si Jésus-Christ a existé, à votre avis, sa résurrection est-elle :

* Un mythe : 20,6 %
* Probable : 29,4 %
* Une réalité historique : 26,5 %
* Autre : 23,5 %
Ici, c'est l'interrogation qui l'emporte... Toutefois, un bon quart des personnes sondées croient que cette résurrection est une réalité historique, et seulement un cinquième pensent qu'il ne s'agit que d'un mythe. Cela m'encourage ! Oui, car le christianisme est fondé sur cette réalité. Sans résurrection, toute notre foi chrétienne s'effondre. Je me répète, mais c'est central, alors j'ose... Donc, comme l'exprimait l'apôtre Paul aux chrétiens de la ville de Corinthe, au premier siècle : « Or, si le Christ n'est pas ressuscité, votre foi est une illusion, et vous êtes encore sous le poids de vos péchés. De plus, ceux qui sont morts unis au Christ sont à jamais perdus. Si c'est seulement pour la vie présente que nous avons mis notre espérance dans le Christ, nous sommes les plus à plaindre des hommes. » (La Bible, 1Cor 15:17-19, version du Semeur)

A votre avis, pourquoi cette résurrection est-elle tellement importante dans la foi chrétienne ?

* C'est bon pour le moral : 10,5 %
* Elle prouve la grande puissance de Dieu : 18,4 %
* Elle donne un espoir face à la mort : 34,2 %
* Bon sujet de discussion le dimanche matin : 13,2 %
* Preuve que Jésus était ce qu'il affirmait : 18,4 %
* Sans résurrection, pas de christianisme : 28,9 %
* Elle est à l'origine du congé du dimanche : 2,6 %
* Autre : 13,2 %
La particularité de cette question, c'est que toute les réponses avaient une part de vérité... Oui, si en France, le dimanche est officiellement un jour de congé, c'est parce que la résurrection de Jésus-Christ a été constatée un dimanche matin. Selon toute vraisemblance, il y a bien des siècles (IVe ou Ve), les chrétiens ont fait pression sur l'empereur Constantin pour être libérés des obligations professionnelles, le dimanche et pouvoir célébrer leur culte.
Mais il faut plutôt chercher dans les autres propositions, les raisons d'une telle importance. Face au deuil d'une famille parmi ses amis, Jésus a affirmé : « Je suis la résurrection et la vie. Celui qui place toute sa confiance en moi vivra, même s'il meurt. Et tout homme qui vit et croit en moi ne mourra jamais. Crois-tu cela ? » (La Bible, Jean 11:25-26, version du Semeur) Certes, les hommes et les femmes continuent d'être confrontés à la mort physique. Toutefois, par sa résurrection, Jésus-Christ donne à tous ceux qui placent toute leur confiance en Lui, l'espérance de revenir de la mort pour une nouvelle vie, éternelle, en présence de Dieu. Alors oui, sa résurrection prouve qu'il était bien ce qu'il affirmait et la puissance divine. Cela nous donne aussi un bon espoir face à la mort et c'est donc bon pour le moral. Discuter le dimanche matin, des implications concrètes de cette réalité pour nos vies est un bon sujet... Et sans cette résurrection, tout le christianisme s'écroule !
A cette question, je retiens des réponses données lors du sondage, qu'une des grandes préoccupations des personnes interrogées est la crainte qu'ils ont face à la mort. Il est vrai que la foi que propose la Bible donne une bonne réponse à cette crainte. Pour cela, il faut accepter cette résurrection comme une réalité historique.

Partenaires

  • France MissionFrance Mission
    Bâtir des églises qui se multiplient       
  • Réseau FEFRéseau FEF
    Réseau Fraternel Evangélique Français
  • CNEFCNEF
    Conseil National des Evangéliques de France

Retrouvez-nous

Adresse


Ville


Code Postal


Pays

Nos coordonnées

  • EGLISE PROTESTANTE EVANGELIQUE
    DE COSNE-SUR-LOIRE
    158 ter rue de Donzy
    58200 COSNE-SUR-LOIRE
  • Pasteur Aimé WEBER
  • Tél: 03 86 28 34 46

Visiteurs

Aujourd'hui40
Hier46
Cette semaine264
Ce mois2055
Total118691